Aphyocharax anisitsi

aphyocharax-anisitsiAphyocharax anisitsi

Sa principale caractéristique morphologique est le manque d’écailles sur la nageoire caudale.

Le corps est mince et allongé de forme très hydrodynamique, légèrement comprimée latéralement, plaqué avec des reflets verdâtres dans le dos, et la coloration rouge dans la queue et les nageoires (pas toujours évidentes dans les jeunes poissons) avec blancs volets de bord. La coloration de la robe est généralement gris bleuté avec de nombreux reflets.

Certains sujets peuvent être jaunes avec des reflets argentés sur les flancs. Les nageoires pectorales et adipeuses sont presque transparentes, toutes les autres sont dotées d’une tache rouge sang à leur base. La dorsale, petite et arrondie est suivie d’une nageoire adipeuse. La nageoire caudale est bilobée et fourchue.

Poisson actif, il requiert des zones libres pour évoluer. Une végétation variée et abondante telles, les Vallisnerias et les Sagittaria devraient être plantés sur les côtés et à l’arrière de l’aquarium. Ce characidé peut aisément vivre dans un bac non chauffé avec toutefois une température de l’ordre de 20° C. Afin de mettre ses couleurs en évidence, le sol sera de préférence sombre.

Vidéo de pengosx

Comportement et maintenance

Espèce grégaire et paisible, elle aime vivre en banc d’au moins 6 à 12 poissons, idéal pour les aquariums communautaires. Toutefois, il faut éviter des poissons à nageoires particulièrement longues et visibles, étant donné la bouche, petite qui est dirigée vers le haut. La mâchoire porte une rangée de dents avec laquelle il va mordre les appendices des autres.

Sexe

Le dimorphisme sexuel. Le mâle est un peu plus coloré que la femelle, a un petit crochet sur la nageoire anale, et un corps plus mince. La femelle est dodue.

Reproduction (Type: Ovipare)

Facile à élever en aquarium est une espèce très prolifique.

Lorsqu’un couple s’est formé, il cherche un endroit parmi les plantes. Commence alors la parade du mâle qui pourchassera la femelle. Le moment de la ponte arrivé, ils feront vibrer leur corps l’un à côté de l’autre et la libération des œufs sera aussitôt fécondée.

Ponte en pleine eau, les œufs tomberont sur le fond de l’aquarium et parmi les plantes. Des billes de verre peuvent aider à ce que les parents, très friands de leurs œufs, ne les mangent pas. Mais par prudence, il est préférable de les retirer dès la fin de la ponte. Après une trentaine d’heures, on peut observer les larves qui restent collées là où elles sont tombées. 4 à 5 jours plus tard, elles sont en nage libre. Les jeunes consomment des infusoires, de la nourriture très fine puis des Artemias.

Besoin d’une cuve bien plantée, avec un espace d’eau  libre en haut, de sorte que les œufs (300 à 400) entrent dans les plantes.

Ils consomment leur sac jaune et se nourrissent de plancton, etc. diatomées, puis les crevettes de saumure et échelles écrasées.

Alimentation (Régime: Omnivore)

Ils mangent bien les flocons alimentaires, etc., mais préfèrent des proies vivantes, tubifex congelé, il accepte soit la nourriture sèche et congelée. Pour admirer toute sa beauté, vous pouvez varier autant que possible alimentation. En raison de ses déplacements perpétuels, il doit être nourri légèrement, mais fréquemment.

Aquarium

60l ou longueur minimale de 60 cm

Durée de vie: à une longévité pouvant dépasser 10 ans et plus.

L’Aphyocharax anisitsi est un poisson robuste.

Sources: Mes différentes lectures sur le net et sur les forums

DESCRIPTIF

Poisson d'eau douce Aphyocharax anisitsi

Informer et recommander cet article à vos amis sur les réseaux sociaux

NOUVEAU passer vos annonces de vente d’aquariophilie gratuitement ici

petites annonces gratuites

Penser à laisser vos commentaires ci-dessous

ET POUR RESTER INFORME DES NOUVEAUX ARTICLES !

INSCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER CI-DESSOUS

 

POUR NE PLUS RIEN MANQUER.... INSCRIVEZ-VOUS à la NEWSLETTER
Souscrire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge