Xiphophorus helleri

Xiphophorus helleriXiphophorus est un petit poisson d’eau douce.

Appartenant à la famille des Poécilidés comme le guppy Poecilia reticulata et le molly Poecilia latipinna. Le nom Xiphophorus est dérivé du Grec xiphos (épée) et forros (porteur).

 

Comme la plupart des Poecilidés, le Xipho est poisson très prisé des débutants. Le xipho jouit d’une cote de popularité qui ne se dément pas. L’épée des mâles leur a valu le surnom de porte-épée.

Xiphophorus helleri

Le Xipho est un poisson assez grand et fusiforme. Les mâles se distinguent aisément des femelles. En effet, plus petits que ces dernières, les mâles ont, en plus de leur gonopode, une épée qui prolonge leur nageoire caudale ( voir image ci-dessous). Cet appendice leur a valu le surnom de  » porte-épée  » ou encore  » porte-glaive « . La coloration du corps et des nageoires est très variable. Il existe plusieurs variétés qui regroupent 23 espèces originaires d’Amérique centrale (Mexique, Belize, Guatemala et Honduras)

Il appartient à la famille des Poécilidés comme le guppy Poecilia reticulata et le molly Poecilia latipinna. Le nom Xiphophorus est dérivé du Grec xiphos (épée) et forros (porteur).

Xiphophorus

 

Une légende très répandue

Des légendes très répandues chez les aquariophiles prêtent aux Xiphophorus mâles à une caractéristique sexuée pour le moins originale, prétendant qu’ils sont capables de changer de sexe. Ce n’est pourtant pas vrai ; cette idée a été répandue à cause de la maturation sexuelle variable de ces individus.

On distingue généralement ceux qui sont matures au bout de trois mois et ceux au bout de six mois. Avant cette période, les mâles n’ont ni gonopode pointu ni caudale en forme de pointe, et ressemblent donc à des femelles de taille moyenne…

Les mâles qui deviennent matures après cette période sont appelés des mâles tardifs. Ceux-ci sont plus grands que les mâles matures après trois mois. »

Le genre Xiphophorus regroupe 23 espèces originaires d’Amérique centrale (Mexique, Belize, Guatemala et Honduras) qui sont classées en porte-épées du nord, porte-épées du sud et platys.
Xiphophorus est très prisé des aquariophiles.

xiphophorus-femelle

Comportement et maintenance

Ces poissons grégaires vivent en groupe (cinq à dix individus). Il est conseillé de ne pas mélanger dans un même bac les platys et les xiphos, afin d’éviter l’obtention d’espèces hybrides. On peut les maintenir avec des Guppys, des néons et des Mollys.

 

Sexe

On différencie le mâle de la femelle par la nageoire anale : arrondie chez la femelle, transformée en gonopode chez le mâle. (Identique aux Guppys).

Reproduction (Type: ovovivipares)

Facile à élever et à reproduire, le Xipho justifie pleinement son succès auprès des débutants. Toutefois, il constitue aussi un défi intéressant pour les aquariophiles confirmés qui souhaitent créer de nouvelles variétés.

Une portée peut contenir jusque 250 alevins, en général une femelle donne naissance à 30/40 alevins par portés. La gestation dure entre 4 et 6 semaines (tout dépend de la température de l’eau.

Alimentation (Régime: Omnivore)

Ce sont des poissons omnivores et, comme tous les ovovivipares d’Amérique Centrale, ils apprécient les compléments alimentaires végétaux, paillettes, Nauplie d’artémias, vers de vase) avec une préférence pour les végétaux (algues, épinards, laitue…). La présence d’algues dans le bac n’est donc pas forcément un grand souci.

Durée de vie: 2 à 3 ans

DESCRIPTIF

Xiphophorus helleri

Informer et recommander cet article à vos amis sur les réseaux sociaux 

NOUVEAU passer vos annonces pour VENDRE VOS articles d’aquariophilie et VOS poissons GRATUITEMENT ICI

petites annonces gratuites

ET POUR RESTER INFORME DES NOUVEAUX ARTICLES !

INSCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER CI-DESSOUS

Penser à laisser vos commentaires ci-dessous

0 Partages
POUR NE PLUS RIEN MANQUER.... INSCRIVEZ-VOUS à la NEWSLETTER
Souscrire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge